L’égalité

« L’égalité, c’est vouloir que l’autre devienne plus grand que nous, accepter qu’il devienne plus grand que nous. Et c’est cela, l’amour, car l’amour élève l’autre, non seulement à votre propre niveau, mais aussi à un niveau supérieur : l’amour a la volonté de faire que l’autre vous dépasse. « Il faut que moi je m’abaisse et que lui s’élève » disait Jean. Mon amour élève l’autre à soi, mais quand il s’agit des plus démunis, cela signifiera souvent pour nous : descendre, descendre dans l’enfer de la honte et du mépris. Cela veut dire qu’il faudra épouser d’une manière ou d’une autre le rejet qui pèse sur les pauvres »

Extrait d’une Conférence donnée aux assistants des Communautés de l’Arche, en juin et juillet 1983, publiée sous le titre « Telle est l’Eucharistie », Le Cerf, 2005.

Un commentaire Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *