Paris, 1 juin 1983, « Echec à la misère », Conférence à La Sorbonne

Le 1 juin 1983, dans le grand amphithéâtre de La Sorbonne à Paris, le père Joseph Wresinski interpelle l’Université, à travers une conférence intitulée « Echec à la misère ».

« L’Université et la misère sont, en principe, deux univers qui ne peuvent pas se rencontrer. L’Université est, en elle-même, non pas échec à la misère, mais bastion contre la misère. Au pied de ses murs, les vagues de ce fléau sont obligées de refluer. L’Université est en tout point le contraire de la misère : sécurité et tranquillité de l’esprit, tout entière détournée des anxiétés quotidiennes de l’homme, toute tournée vers la découverte de réalités durables, transcendant le quotidien. L’Université est le havre de la pensée ordonnée, à l’opposé de l’improvisation constante dont est tissée l’existence dans la pauvreté extrême ».

© Photos ATD Quart Monde

Vous souhaitez ces photos en haute résolution ? Envoyez votre demande motivée au Centre Joseph Wresinski via le formulaire de contact.

Un commentaire Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *