Un mouvement des droits de l’homme et de la famille

Article paru dans le recueil « Christianisme et Droits de l’Homme », Librairie des Libertés, Paris, 1994, pp.199 et suivantes. Textes rassemblés et présentés par Emmanuel Hirsch.

Il est toujours difficile de parler d’un mouvement comme le mouvement ATD Quart Monde, d’expliquer qui il est, ses buts, ses méthodes et ses moyens. Le mouvement ATD Quart Monde, en effet, est un mouvement des Droits de l’Homme, ce qui le situe au niveau des organisations qui luttent pour la justice, pour la paix et pour la liberté. Mais le mouvement ATD Quart Monde est autre chose encore. Il est un mouvement de défense de la famille, défense des droits de la famille, ce qui l’entraîne à donner la priorité, dans son combat, aux droits sociaux tels que le droit au logement, au savoir, à la représentation, sans lesquels aucune famille ne peut exister et assumer ses responsabilités.

Ce sont ces deux pôles – mouvement des Droits de l’Homme et défense des droits de la famille – qui font l’originalité du mouvement ATD Quart Monde, car s’il est appelé à être un mouvement public, participant aux grands débats du monde d’aujourd’hui, présent dans les instances nationales et internationales, qu’il s’efforce d’investir pour qu’elles ne négligent les droits de personne et surtout pas les droits des plus pauvres, ses permanents sont aussi en contact direct et quotidien avec les familles, afin que celles-ci prennent conscience de leur identité, grâce à leurs efforts conjugués.

suite

documents

« Aide à toute détresse »
Article paru dans « Christianisme et Droits de l’Homme », Librairie des Libertés, Paris, 1994

Un commentaire Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *