Les camps d’internement en France en 14-18

Cet article traite un épisode méconnu de la Première Guerre Mondiale (1914-1918) : l’existence, en France, de camps d’internement pour étrangers, « indésirables », et autres populations « suspectes ». Cette histoire nous touche de près : c’est dans un tel camp, à Angers, que fut internée la famille Wrzesinski, et c’est dans ce même camp que naquit, le 12 février 1917, leur troisième enfant, Joseph.

Farcy (Jean-Claude). Les camps de concentration français de la première guerre mondiale (1914-1920), Nanterre, Centre d’Histoire de la France contemporaine, septembre 1994, dact., 268 f° ; Paris, Éditions Anthropos, 1995, 373 p.

JPG - 3.4 ko
Les camps de concentration français
Jean-Claude Farcy, Economica, Paris, 1995.

Le même auteur a publié un article dans les Cahiers de la sécurité intérieure : « Les camps de concentration de la première guerre (1914-1918) », Les Cahiers de la sécurité intérieure, n° 17, 3e trimestre 1994, p. 54-64. Téléchargeable ci-dessous.

Il a également publié un article dans la Revue Trames, en 1996, disponible en ligne sur le site suivant

Et plus récemment, dans la Revue Quart Monde

documents

Les camps de concentration de la première guerre mondiale. Cahiers de la sécurité intérieure

3 commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *