Jésus chasse les marchands du Temple

« L’amour de ta maison fera mon tourment. » Mais pourquoi ce tourment ? Pourquoi cette colère de Jésus face aux marchands? Voulait-il simplement renverser un système économique exploitant les pauvres ?

Non, mais Jésus refusait tout ce qui faisait obstacle à son Père. Son combat va se centrer tout particulièrement sur la vie du Temple, parce que celui-ci doit demeurer, pour le peuple d’Israël, la maison où Dieu est présent, la maison où tout Juif peut vraiment se tenir en sa présence, pour mieux l’adorer et le servir.

Nous comprenons donc la place centrale du Temple dans la vie de Jésus.

N’est-ce pas là qu’il vint en premier, enfant nouveau-né pauvre, dans les bras de sa mère déjà exclue de Bethléem, refoulée vers une grotte ? C’est aussi au Temple que Syméon prédira la tâche que Jésus devra assumer : « Il est là, pour être un signe contesté. »

Ce sera encore au Temple que Jésus prononcera les paroles le condamnant à la croix : « Es-tu le Christ, le Fils de Dieu ? » « Tu l’as dit : je le suis ! »

Pour Jésus, le Temple est le lieu naturel de son enseignement, tout comme le peuple est, pour lui, le lieu naturel de la Parole de Dieu.

Mais hélas ! Jésus est témoin que la maison de Dieu est devenue inaccessible aux pauvres.

Télécharger le texte intégral ci-dessous

Lire Télécharger
Un commentaire Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *