La Démocratie à l’épreuve de la pauvreté

Les actes du colloque de Port-au-Prince

Un colloque régional consacré à l’actualité de la pensée de Joseph Wresinski a eu lieu à Port-au-Prince du 27 au 29 février 2008. Cette rencontre a été organisée par le Mouvement ATD Quart Monde en partenariat avec la FOKAL (Fondation Connaissance&Liberté) et l’Institut Français d’Haïti.

PDF - 1.5 Mo
Actes du colloque
La Démocratie à l’épreuve de la grande pauvreté : l’actualité de la pensée de Joseph Wresinski

« Il y a un aspect qui nous a mobilisés tout au long de la préparation et de la réalisation de cet événement. C’est la place des familles les plus pauvres parmi nous à toutes les étapes. Elles ont présenté leur contribution à l’ouverture. Mais leur apport s’est bâti d’une manière permanente par tout leur travail de réflexion sur les thèmes de la démocratie, en particulier la participation, la violence, l’éducation, ainsi que par leur engagement dans nos actions de partage de savoirs et de rassemblement. Leur apport constitue le socle de la connaissance de la grande pauvreté dont nous sommes porteurs ensemble au sein du Mouvement. C’est cette connaissance qui nous a permis d’oser le dialogue avec les universités. »

(Extrait de l’avant-propos d’Adrien DELVA, Conseil des amis du Mouvement ATD Quart Monde, Haïti)

Panel 1 Lien entre droits de l’homme et grande pauvreté

- « L’indivisibilité des droits humains », Samuel Madistin, avocat à la Cour de Justice de Port-au-Prince
- « Droits humains, devoir sacré », Jocelyne Colas, secrétaire exécutive de la Commission épiscopale nationale Justice et Paix, secrétaire générale de POHDH
- « Bien-être, grande pauvreté et modèle de développement », Jean Hugues Henrys, médecin, professeur, président du Service oecuménique d’entraide (SOE)
- Survivre sans droits », Jorge Cela, anthropologue, coordinateur international de Fe y Alegria, (République dominicaine)

Panel 2 Grande pauvreté et violence

- « L’extrême pauvreté face à la violence », Marco Ugarte, anthropologue (Mexique)
- « La violence dans les quartiers marginaux des villes soumis à l’extrême pauvreté et les réponses de l’État », Jenny Torrès, sociologue, Centre d’études sociales Juan Montalvo, (République dominicaine)

Panel 3 Science et connaissance au regard de la grande pauvreté

- « La pensée du père Joseph Wresinski, un ferment pour la recherche universitaire dans les pays pauvres », Mgr. Pierre André Dumas, évêque auxiliaire de Port-au-Prince
- « Pauvreté, richesse, connaissance : réflexions suggérées par certains propos du père Joseph Wresinski sur l’Université », Vertus Saint-Louis, médecin, docteur en histoire, chercheur et professeur
- « Quel modèle économique face à la grande pauvreté ? », Frédéric Gérald Chéry, docteur en économie, haut fonctionnaire à la Primature
- « L’essence de l’être humain : science, connaissance et savoirs. Une approche de la pensée de Joseph Wresinski », Otto Rivera, sociologue, diplômé en droit des peuples indigènes, professeur (Guatemala)

Un commentaire Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *